Go to Top
 
SANTÉ ET SÉCURITÉ
  • PRÉSENTATION

  • RÉSULTATS ET RETOMBÉES

  • PUBLICATIONS

Les stratégies favorables au développement et au maintien de mesures de santé au travail (SAT) dans les petites entreprises du centre urbain montréalais embauchant une main-d’œuvre immigrante

Un projet de l’équipe METISS 

Chercheurs

Sylvie Gravel (UQAM), Jacques Rhéaume (UQAM), Spyridoula Xenocostas (CSSS de la Montagne), Gilles Séguin (CSSS de la Montagne) 

Financement

Institut Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail  2008-2012 

Le projet

Le projet Les stratégies favorables au développement et au maintien de mesures de santé au travail dans les petites entreprises du centre urbain montréalais embauchant une main d’œuvre immigrante a été initié à la demande de l’équipe de santé et sécurité au travail du CSSS de la Montagne.  Les membres de l’équipe santé au travail constataient que la prise en charge des mesures préventives et correctrices était absente ou négligée dans les petites entreprises embauchant une main-d’œuvre immigrante. 

Le but de cette étude était de comprendre les difficultés liées à la gestion des mesures de santé et sécurité au travail (SST) dans les petites entreprises (PE) qui embauchent de façon importante (≥ 25 %) une main-d’œuvre immigrante afin de répondre aux questions de recherche suivantes :

  • Dans ces PE, quelles sont les stratégies favorables à la prise en charge des mesures de SST?
  • Comment créer une culture de SST?
  • Est-ce que la compréhension de la loi diffère lorsque les propriétaires-dirigeants sont aussi issus de l’immigration?

Les objectifs de recherche étaient de :

  • décrire le contexte d’implantation des mesures de prise en charge en SST;
  • documenter l’influence des parcours migratoires sur les dynamiques de prise en charge;
  • observer si le caractère homogène ou hétérogène de la main-d’œuvre influence la prise en charge. 

Les objectifs de transfert des connaissances (TC) étaient de :

  • faire une analyse des stratégies de TC;
  • amorcer une réflexion sur les pratiques d’intervention;
  • développer les bases d’un outil s’adressant aux employeurs et travailleurs.

 

Résultats et retombées

Cette étude a documenté les particularités de la gestion de la santé et sécurité au travail (SST) dans les petites entreprises (PE) montréalaises. Rarement le choc des cultures et des valeurs dans la gestion de la SST avait été abordé dans un contexte interculturel. 

Un des faits saillants de l’étude est le phénomène d’homogénéité dans l’échantillon. Dans plus de la moitié des PE composant l’échantillon (15/28), la main-d’œuvre aux trois paliers hiérarchiques – dirigeants, superviseurs et travailleurs – est immigrante et issue des mêmes pays d’origine. Le contraire est également vrai : dans 6/28 des PE, la main-d’œuvre aux trois paliers est en très grande proportion d’origine canadienne. Bien que l’ampleur du phénomène surprenne, il ne constitue qu’une simple manifestation des réseaux sociaux d’insertion économique. Néanmoins, cette composition a des impacts notables sur la dynamique de prise en charge et sur la participation des travailleurs. Les résultats ont des retombées sur les plans national et international. 

Sur le plan national, le CSSS de la Montagne, en tant que porteur d’un mandat régional de santé au travail, a tenu une journée de réflexion sur le sujet autour de certaines recommandations découlant du projet. Cette journée de réflexion a permis d’initier un débat sur les pratiques de SST auprès des travailleurs immigrants. Les échanges ont mené à la mise en place d’une Table de concertation à Montréal sur les enjeux entourant la santé au travail des travailleurs immigrants. Cette Table de concertation réunit à la fois des professionnels rattachés à des établissements publics, privés et communautaires, tant du secteur de la SST que ceux de l’intégration et de l’emploi. Une synergie se développe pour transformer les pratiques de SST auprès des travailleurs immigrants. Le plan d’action s’articule autour des objectifs suivants : 

  • Sensibiliser les professionnels de SST à la réalité des immigrants en ce qui a trait à leurs capacités à exercer leurs droits en tant que travailleurs;
  • Informer et fournir des outils aux professionnels des organismes d’insertion professionnelle des immigrants sur les droits et les obligations en matière de SST;
  • Développer des outils d’information et de sensibilisation destinés aux dirigeants d’entreprises embauchant des travailleurs immigrants, et ceux issus de l’immigration, sur la gestion de la SST, et ce, dès le démarrage des entreprises;
  • Rédiger un état de connaissances sur les inégalités sociales à la santé en fonction du statut migratoire et d’emploi des travailleurs immigrants (résidents au Québec, travailleurs d’agence, travailleurs étrangers temporaires). 

Sur le plan international, les résultats ont interpellé des chercheurs en SST de pays intéressés aux questions de la gestion de la diversité ethnique dans les PE. Un groupe international composé de chercheurs des grandes villes de la Nouvelle-Zélande, de l’Australie, de la France, de l’Angleterre et du Danemark se mobilisent. Ils aspirent à reprendre une partie des résultats de cette recherche et à vérifier si le caractère homogène ou hétérogène de la main-d’œuvre aux trois niveaux hiérarchiques a un impact observable dans les PE des pays ayant recours à l’immigration pour combler leurs besoins de main-d’œuvre. 

Publications

Vidéos

 

Publications récentes

Gravel S, Villanueva  F, Hanley J, Bernstein S, Crespo D, Ostiguy E. (2014). Les mesures de santé et sécurité au travail auprès des travailleurs étrangers  temporaires.  Pistes – Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé [En ligne], 16(2). 

Legendre G, Gravel S, Rhéaume J. (2014). Les comités de santé et sécurité au travail (SST) dans les petites entreprises (PE) montréalaises embauchant une main-d’œuvre immigrantePistes – Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé [En ligne], 16(2). 

Hanley J, Gravel S, Koo JH, Lippel K. (2014). The Right to Health for Migrant Workers? Pathways to care for workers with precarious immigration status. Pistes – Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé [En ligne], 16(2). 

Gravel S, Legendre G, Rhéaume J, Séguin G, Gagné C. (2013). Les stratégies favorables à la prise en charge des mesures de santé et sécurité au travail dans les petites entreprises montréalaises embauchant une main-d’œuvre immigrante (IRSST, rapport 0099-6820). 

Lortie M, FayeC,  LarocheE, DesmaraisL,  DenisD,  NastasiaI,  GravelS,  GiraudL. (2013). Bilan des études sur les guides de pratique en santé : qu’en retirer pour la santé et la sécurité au travail. Pistes – Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé [En ligne], 15(1). 

Rhéaume, J., Gravel, S.,Legendre, G. (2013). Gestion de la diversité culturelle dans les petites entreprises : le cas de la santé et sécurité au travail au Québec, dans P. Pierre, A.M. Guénette, E. Mutabazi et S. von Overbeck Ottino (Éditeurs), L’Harmattan, collection: Dynamique des organisations et Diversité culturelle, 604 page.

Gravel S, Lortie M, Bilodeau H, Dubé J. (2013). L’interaction entre les problèmes de gestion des ressources humaines et de santé et de sécurité au travail. Montréal : Presses de l’Université du Québec.

Gravel S, Rhéaume J, Legendre G. (2013). Occupational Health and Safety in Small Businesses in Urban Areas: the Non-participation of Immigrant Workers. Policy and Practice in Health and Safety, Issue 1(11): 19-29.

Gravel S, Rhéaume J, Legendre G. (2012). Faible participation des travailleurs immigrants aux mesures de santé et de sécurité au travail dans les petites entreprises. Alterstice – Revue Internationale de la Recherche Interculturelle, 2(2).

Gravel S, Rhéaume J, Legendre G. (2012). Les inégalités sociales des travailleurs immigrants au Québec victimes de lésions professionnelles. Revue Européenne des Migrations Internationales, 28(2) : 57-78.

Gravel S, Rhéaume J, Legendre G. (2012). Occupational Health and Safety in Small Businesses in Urban Areas: the Non-participation of Immigrant Workers. Policy and Practice in Health and Safety, 1, p. 19-29.

Gravel S, Lortie M, Bilodeau H, Dubé J. (2012). Interaction entre la gestion des ressources humaines et la santé et la sécurité au travail: l’enseignement aux futurs gestionnaires. Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et sécurité du travail (IRSST)  no. 0099-8450.

Gravel S, Rhéaume J, Legendre G. (2011). Formation et initiation à la tâche des travailleurs immigrants : absence de rituels en santé et sécurité au travail. PISTE, 13 (2).

Gravel S, Rhéaume J, Legendre G.(2011). Strategies to develop and maintain occupational health and safety measures in small businesses employing immigrant workers in an urban area in Montreal. Journal of Workplace Health Management. International Journal of Workplace Health Management, vol. 4 no.2 :164 -178.

Tremblay, L. (2011). Comités de santé et sécurité au travail et petites entreprises embauchant des travailleurs immigrants. Entre-vues. Entrevue avec Gabrielle Legendre. 2(8).

Close
loading...