Go to Top
 
THÉÂTRE PLURALITÉ
  • PRÉSENTATION

  • CLIENTÈLE

  • MATÉRIEL

  • DÉROULEMENT

  • VARIATIONS

  • ÉVALUATION

  • OUTILS

Les ateliers d’expression créatrice Théâtre Pluralité visent à faciliter l’intégration des adolescents immigrants et/ou réfugiés à leur nouvel environnement scolaire et social, et ce, indépendamment de leur parcours scolaire. Ils permettent de représenter la multiplicité des valeurs et des références, autant internes qu’externes, auxquelles font face les adolescents. Ces ateliers permettent aux jeunes de partager leurs expériences et de donner un sens à leur vie. Ils favorisent les transitions inhérentes à l’adolescence, soutiennent une construction identitaire harmonieuse et permettent le passage vers une identité hybride. 

Ils peuvent parfois diminuer la détresse associée aux pertes reliées à la migration et aux tensions relevant d’une position minoritaire dans la société hôte, atténuer les conflits interpersonnels et intergroupes en explorant la perception de la discrimination et en augmentant l’estime de soi personnelle et collective (groupe d’appartenance culturelle et groupe classe), et ainsi contribuer à améliorer la performance et la réussite scolaire de ces jeunes. Encourager et promouvoir une société inclusive implique la mise en œuvre de politiques, de programmes et de pratiques qui favorisent la compréhension interculturelle entre les communautés et entre les individus.

Clientèle

Le programme Théâtre Pluralité s’adresse à des jeunes de 12 à 17 ans qui fréquentent des écoles multiethniques. Ils peuvent être en classe d’accueil ou régulière, parfois présenter des difficultés d’apprentissage ou de comportement ou encore être en situation de grand retard scolaire. 

Les ateliers Théâtre Pluralité répondent au niveau de développement des adolescents en incluant le jeu, les histoires personnelles, les jeux de rôles ainsi que divers moyens d’expression verbale et non verbale (tissus, instruments de musique, etc.). Puisque l’adolescence fait le pont entre l’enfance et le monde adulte, il est important d’offrir des moyens d’expression qui se promènent entre ces mondes et qui peuvent faire appel aux souvenirs de l’enfance, aux tensions vécues ainsi qu’aux mondes imaginaires et symboliques des rêves, des cérémonies et des rituels. En utilisant le théâtre, les jeunes peuvent exprimer autant leurs faiblesses que leurs forces, jouer des situations et explorer diverses alternatives pour les modifier, profiter de l’expérience des autres jeunes de la classe et ainsi se sentir moins seuls et isolés.

Matériel

Instruments de musique et les sons

Un éventail d’instruments provenant de divers pays est toujours très agréable à utiliser pour les jeunes. Il est important que les instruments soient en bonne condition, de qualité et qu’ils soient manipulés avec soin. La musique peut d’abord être l’exploration de rythmes et l’apprentissage de jouer ensemble et de s’écouter. La musique sert aussi à souligner, à provoquer et à libérer des émotions, et aide à refléter le contenu des histoires et autres expériences des jeunes. 

Tissus 

Des tissus de textures, de couleurs et de dimensions variées favorisent l’émergence du jeu créatif. Il est important d’offrir des tissus de bonne qualité, propres et souples et de les repriser au besoin. Les tissus sont un outil qui aide à la symbolisation d’un état émotionnel, et qui apporte un soutien visuel aux émotions traduites tout en passant par la métaphore. Ils ont un pouvoir évocateur non verbal très puissant. 

L’espace jeu 

Il importe de choisir un lieu dans lequel les jeunes se sentiront à l’aise, à l’abri des regards. Si l’espace jeu est le local de classe, il est important de pousser les bureaux afin que le plus d’espace possible soit disponible. Il est utile que l’espace jeu soit assez constant dans le temps et que les jeunes puissent identifier le local comme étant aussi l’espace théâtre-jeu. 

Déroulement

Les ateliers Théâtre Pluralité sont basés sur l’improvisation et la non performance. Les jeunes ne sont pas évalués académiquement durant les ateliers. Nous recommandons de faire les ateliers une fois par semaine à raison de 75 minutes, pour un minimum de 12 ateliers. 

a)    Un rituel d’ouverture aide les adolescents à faire la transition entre l’espace classe-école et l’espace théâtre. 

b)    Une période de jeu social qui encourage les jeunes à s’amuser ensemble, à accepter soi et les autres tout en connectant avec l’enfance et les souvenirs qui émergent. 

c)    Des exercices théâtraux apportent des ressources techniques qui permettent aux jeunes d’acquérir une certaine aisance à s’exprimer de multiples façons tout en ayant accès à leur monde émotionnel et aux expériences qu’ils veulent bien partager. 

d)    Le partage d’histoires personnelles et l’exploration de scénarios alternatifs. Pour ce faire, les jeunes utilisent plusieurs modalités qu’ils apprivoisent tout au long des semaines d’ateliers. 

e)    Un rituel de fermeture permet aux jeunes, à l’enseignant et aux professionnels scolaires de quitter l’espace théâtre et de revenir à l’espace classe, en sachant que ce qui s’y est passé est privilégié et appartient au groupe et non à l’école et exige un grand respect et une certaine confidentialité.

Variations

Théâtre Pluralité-ÉLODiL 

Le programme Théâtre Pluralité-ÉLODiL est né d’une association entre deux équipes (Erit et ÉLODiL) et met l’accent sur les pratiques plurilingues à l’intérieur des activités d’expression théâtrale. Cette variation permet aux jeunes, dans des milieux scolaires plurilingues, d’une part, d’utiliser le français, langue commune, pour partager des expériences vécues ou des histoires inventées avec tous les participants et, d’autre part, d’utiliser quelques mots, quelques phrases dans leur(s) langue(s) d’origine ou une/d’autre(s) langue(s) connues pour exprimer certaines de leurs émotions, réagir aux propos d’un autre élève et mettre en scène des histoires. Des modalités de traduction sont ensuite envisagées pour faire circuler l’information. Les compétences dans diverses langues des élèves allophones sont ainsi reconnues et valorisées par le milieu scolaire.

Théâtre écriture

Ce projet combine des approches plurilingues de l’écriture et des ateliers d’expression théâtrale plurilingue afin de créer un climat de classe qui sécurise les élèves et favorise le développement de l’expression orale et écrite. Ainsi, ces ateliers amènent les élèves à s’exprimer à l’oral, en français ainsi que dans la langue de leur choix (avec traduction par les pairs en français) sur différents thèmes (le voyage, les amis, la famille, les rêves, etc.). Ils poursuivent ensuite leur expression à l’écrit, avec le soutien d’activités de rétroaction corrective, sur ces différents thèmes.

(texte tiré de : http://www.fqrsc.gouv.qc.ca/upload/editeur/ER-2013-Francoise_Armand.pdf)

Évaluation

 

Théâtre Pluralité


Les résultats obtenus lors d’une évaluation qualitative des ateliers d’expression théâtrale suggèrent que les jeunes qui y participent ressortent valorisés et qu’une certaine solidarité s’installe entre les pairs dans la classe (Rousseau, Gauthier, et al., 2005). L’évaluation quantitative du programme Théâtre Pluralité indique également que les jeunes perçoivent une diminution de leurs difficultés et que celles-ci interfèrent significativement moins dans leur fonctionnement dans diverses sphères. Sur le plan cognitif, une amélioration de la performance scolaire, notamment en mathématiques, a été constatée (Rousseau et al., 2007).

Un deuxième essai randomisé (subvention IRSC) a été réalisé en 2012 dans cinq écoles secondaires montréalaises auprès de 29 classes accueillant des jeunes présentant des difficultés d’apprentissage et/ou de comportement. Les résultats préliminaires suggèrent que ce programme d’expression théâtrale est particulièrement bénéfique sur le plan émotionnel et cognitif pour les jeunes qui présentent des problèmes de niveau clinique.

Théâtre Pluralité-ÉLODiL


Les ateliers de théâtre, combinés à des activités d’éveil aux langues (ÉLODiL) ont été adaptés et mis en place dans des classes sous-scolarisées de la région montréalaise. Les résultats de l’évaluation de ce projet pilote indiquent que les jeunes sous-scolarisés sortaient de cette expérience avec une estime d’eux-mêmes renforcée par la valorisation de leurs multiples appartenances et que les jeunes montraient une baisse significative du handicap associé à leurs symptômes (Rousseau, Armand, Laurin-Lamothe, Gauthier, & Saboundjian, 2012).  Par ailleurs, les élèves qui ont bénéficié de ces ateliers se sentent moins stressés de parler en français (en général) et « plus capables » d’en faire l’apprentissage. Enfin, ce sentiment d’efficacité personnelle a des répercussions positives sur les apprentissages langagiers de ces élèves tels que la capacité à prendre la parole en groupe et à ajuster le volume de sa voix selon les besoins, la volonté de formuler des énoncés nouveaux (prise de risque), la prononciation et la syntaxe (Armand, Rousseau, Lory, Machouf, 2011).

Également, l’implantation de ces ateliers a permis d’instaurer un climat de classe propice à l’expression des émotions et aux apprentissages ainsi qu’à l’émergence d’une nouvelle dynamique dans les relations entre les jeunes. (Armand, Lory et Rousseau, à paraître). Ces résultats convergent avec ceux des études précédentes (Rousseau et al., 2007).

Outils

Manuels

Vidéo

  • Un DVD présentant l’approche du Théâtre Pluralité et le déroulement des activités auprès des enfants et des jeunes est disponible sur demande. Communiquez avecl’équipe d’expression créatrice pour commander un exemplaire.
  • Un court vidéo tourné dans une classe secondaire en Accueil à Montréal: Théatre Pluralité ELODiL »»» 

Publications

Close
loading...